Activités de Recherche

mardi 22 juillet 2014
par webmaster

Activités de recherche

Département de Radio-Agronomie

C’est le premier département crée au sein de l’institut. Il était animé d’abord par les chercheurs de la coopération française (CEA, ORSTOM puis IRD) puis des chercheurs nigériens ont pris le relais. Les travaux avaient axés sur les thèmes de recherche suivants :

  • Comparaison du bilan hydrique sous culture du mil pur ou associé au niébé
  • Etude des échanges gazeux hydriques chez le mil
  • Résistance du mil à la sécheresse
  • Fertilisation des sols
  • Dosage de l’azote total et l’azote 15
  • Dosage du phosphore total et du phosphore 32
    Le département a deux laboratoires :

i) Le laboratoire de Fertilité des sols

  • Analyse chimique et isotopique des échantillons (sols, eaux et végétaux)
  • Analyse granulométrique des sols
  • Dosage du phosphore total et P32
  • Mesure et suivi de l’humidité des sols à l’aide des sondes à neutron

ii) Le laboratoire de Biotechnologie et Amélioration des plantes

Mis en place à l’aide de l’assistance de l’AIEA il dispose de :
deux hottes à flux laminaire,

  • trois autoclaves
  • deux incubateurs
  • La recherche se fait sur la culture in vitro et l’amélioration des plantes (pomme de terre, mil).

Chercheurs :

Dr Sani Daouda Ousmane Chargé de Recherche Dr Illa Salifou Attaché de Recherche Département de Physique et Chimie Nucléaires
Ce département vient de l’évolution du Projet NER/0/003 « Laboratoire de radio-isotopes » accepté et financé par l’AIEA en 1978 dans le cadre de l’ancien Département de Physique de l’Université de Niamey. Ce projet a été reformulé en juin 1984 suite à la création de l’IRI, et a par la suite donné naissance en 1990 au Projet NER/2/002 de l’AIEA dénommé « Développement de techniques analytiques nucléaires » qui en constituait ainsi le prolongement.

iii) Laboratoire d’Analyse par Fluorescence X

Il est équipé d’une chaîne d’analyse par spectroscopie à rayons X permettant une analyse multi-élémentaire quantitative (ppm) ou qualitative des échantillons (solides ou liquide). Il dispose d’un échantillonneur (GENT SAMPLER) pour l’étude de la pollution de l’air.

iv) Laboratoire de datation par Carbone 14

La datation par carbone 14 permet de :

  • déterminer l’âge des certains échantillons archéologiques et paléoclimatologiques (coquillages, charbon, Troubes, Goanos des chauves- souris, … etc.
  • Connaître la recharge des nappes souterraines et les échanges entre les nappes (dynamique des eaux souterraines).

v) Laboratoire de Météorologie Appliquées et d’études du Climat (LAMAC) Ce laboratoire a été mis en place en collaboration avec :

  • Brookhaven National Laboratory (BUL) USA
  • University of Okhahoma USA
    Il dispose des données collectées par la station ARM Mobile et une base de données climatologique de l’Afrique de l’Ouest. Le traitement des données permet de comprendre la physique et la chimie de l’atmosphère, la dynamique et la prédiction du climat.

vi) Laboratoire de maintenance électronique
Les activités menées dans ce laboratoire sont : installation, configuration, calibration, mises à jour maintenance, réparation et conception de cartes.

vii) Unité de fabrication d’Azote liquide
Chercheurs :
Ben Mohamed Abdelkrim Professeur
Soumana Salifou Maître de recherche
Zeinabou Mindaoudou Chargée de Recherche
Salla Mayaki Chargé de Recherche

Département de Médecine Nucléaire

Mis en place en collaboration avec le CEA français des premières analyses ont eu lieu en 1987. A l’aide de l’assistance de l’AIEA le département a connu une diversification des activités avec les projets NER/6/03 et NER/6/04. En plus des analyses in- vitro de radio-immunologie le département dispose d’une Gamma Camera permettant l’exploration fonctionnelle de certains organes.
Une Unité de radioimmunologie
Dosage de 10 facteurs hormonaux
TSH, T4,T3,FSH, PRL, LH, Cortisol plasmatique, Testotérone, Oestradiol, Parathormone, Antigéne prostatique (PSA), Alpha foeto-protiene (AFP), Antigéne carno-embryonnaire (ACE), autres selon les besoins Une Unité de Scintigraphie : Technique d’imagerie de pointe d’un grand apport dans les explorations statistiques et dynamiques fonctionnelles de plusieurs organes
THYROIDE : hyperthyroïdie suivi de cancer thyroïdien OS : maladie pour trouble du métabolisme phosphocalcique, traumatologie, cancers osseux primitifs rhumatologie
REINS : fonction rénale, néphropathie obstructive, infection rénale, embolie rénale
POUMONS : troubles ventilatoires et perfusion notamment dans le diagnostic de l’embolie pulmonaire, pneumopathie interstitielle
CŒUR : infarctus du myocarde, autre cardiomyopathie, valvupathies Une Unité de Diagnostic précoce des hémoglobinopathies

  • Iso-électrofocalisation
  • Electrophorèse de l’hémoglobine
  • Extraction de l’ADN
  • PCR
    Il est important de rappeler que c’est la seule unité excitante au Niger capable de faire telles analyses.

Chercheurs :

Dr Ali Ada Maître Assistant
Dr Illiassou Tahirou Attaché de recherche


Navigation

Articles de la rubrique

  • Activités de Recherche